Les start-ups
du programme 

Des entrepreneurs engagés dans la transition écologique

Promo #3

Découvrez les 12 start-ups de la 3ème promotion de l'Incoplex Sud (2021/22)

Camille et grégoire.PNG

Très écodesign

Camille Cousté et Grégoire Gérard

Très Ecodesign part d'un constat : le secteur de l'ameublement manque de transparence quant à son impact environnemental. La réponse : une plateforme e-commerce qui propose des produits rigoureusement sélectionnés, à la fois beaux et bons pour l'environnement. Et pour s'en assurer, Très écodesign a également lancé le premier éco-score du secteur sur la base d'un outil de mesure développé en interne. 

Oscar Mondésir.PNG

Sportingoodz

Oscar Mondesir

Sportingoodz est la première plateforme digitale entièrement dédiée à la RSE dans le monde du sport. Elle permet à tous les acteurs du secteur (clubs, fédérations, équipementiers, etc.) de financer un engagement socio-environnemental, tout en valorisant des équipements sportifs de seconde main. 

Azuvia.png

Azuvia

Tristan Bauduin, Paul-Etienne Fontaine, Jean-Rémi Loup, Olivier Lucas

Azuvia est une startup spécialisée dans l’ingénierie des technologies biologiques de filtration des eaux et traitement des effluents liquides, grâce à des procédés basés sur des plantes et micro-organismes cultivés en hydroponie et en environnement contrôlé. La solution est aujourd'hui commercialisée sur le marché viticole, avec des pistes d'application en cours d'exploration dans d'autre secteurs  

Emilie dumant.PNG

R-Teddy 

Emilie Dumant

R-Teddy travaille à la construction d'une filière de valorisation des peluches, un gisement de déchets peu ou pas traité jusqu'à présent. La startup est actuellement en phase de R&D, afin de déterminer les filières les plus prometteuses pour recycler/upcycler les différentes matières contenues dans une peluche, tout en gardant une forte exigence sur la recyclabilité du matériaux final. 

Thomas aboulinc.PNG

One Concept

Thomas Aboulinc et Paul Estève

One Concept développe des solutions modulaires et éco-conçues d'infrastructures portuaires capables de répondre de manière autonome à la demande énergétique verte via des systèmes de production, stockage, et distribution, tout en apportant du service augmenté au client et aux utilisateurs. La startup travaille actuellement sur son premier prototype. 

Camille Chanson.PNG

L'incassable

Camille Chanson

L’ambition de l’Incassable est de promouvoir et de rendre accessible le réemploi de contenants alimentaires en verre (bouteilles, bocaux, plats à emporter...) en Région Sud. Il s'agit de relancer une filière locale de réemploi qui fédère tous les acteurs du secteur, et qui puisse s'appuyer sur des plateformes logistiques sur lesquelles les contenants seront collectés, traités, et expédiés. 

jb de tourris.jpg

Vista

Jean-Baptiste de Tourris

Vista prend le contre pied des modèles établis en produisant un modèle de ballon de football à partir de matériaux récupérés, assemblés à Marseille dans un chantier d'insertion. Il s’agit de proposer une alternative locale, transparente, et éco responsable: le ballon loisir le plus vertueux de France. L’entreprise proposera également des activités de sensibilisation à l’environnement et à l’insertion professionnelle.

Damien Oursel.PNG

We Cleen

Damien Oursel

Wecleen a développé et commercialise Blue, une petite machine design qui transforme un concentré à base de sel et de vinaigre, ingrédients naturels disponibles à l’infini, et de l’eau du robinet en un produit nettoyant désinfectant désodorisant multisurface sans danger, sans déchets, et sans rejets toxiques.  
L’objectif est de faciliter le passage à une consommation plus responsable, pour les particuliers et les professionnels.

la nouvelle mine.PNG

La Nouvelle Mine

Linda Ecalle et Stéfan Le Guern

La Nouvelle Mine est une structure pionnière du réemploi en Région Sud. Depuis 2016, elle accompagne les professionnels et les particuliers dans l'appropriation des enjeux de l'économie circulaire, à travers des prestations de sensibilisation, de formation, et aménage des espaces collectifs de vie  en adoptant une démarche de réemploi.

Comment.PNG

Comment

Victor Danescu et Tania Da Cunha Faria

Comment est un « one-stop-shop responsable » du logement rénové : de la recherche de biens à la réalisation des travaux, le client est accompagné autour d’une démarche économique, sociale et environnementale. 
L’entreprise intervient sur l'ensemble des travaux : conception, exécution, jusqu'à la livraison des chantiers.

Fabio de sa.PNG

A.V.E.C

Fabio de Sà

Et si c’était A.V.E.C… est un projet pensé par le designer Fábio de Sá qui repose sur la revalorisation de matériaux ( vêtements, linges de maison, bâches publicitaires, voiles de parapente et de bateaux…) en produits textiles et accessoires. 
Les matières collectées auprès de divers partenaires en région PACA sont transformées en accessoires de mode et de décoration, avec un positionnement plutôt haut de gamme.  La structure propose également des ateliers de sensibilisation. 

L'entrepot.PNG

L'entrepôt​

Lucie Tisserand et Isabeau Gaillard

L'entrePôT souhaite accompagner le développement d'une fillière Vrac zéro déchet, en favorisant le réemploi dans toute la chaine logistique : L'entrePôT opère l’achat, le reconditionnement, le transport et la distribution de produits alimentaires, cosmétiques et détergents à destination d’entreprises, et des particuliers en emballages réutilisables, ainsi que le lavage des contenants, la collecte et le support à la valorisation des biodéchets.

 
illu sticker-03.png

Success story

Les success stories de l'économie green et circulaire qui font partie de notre écosystème.

logo_Phénix.png
Enercoop.png
lgo Castalie_edited.png

Accompagnée par INCO en 2015, PHENIX est une entreprise sociale qui accompagne ses clients professionnels dans leur transition vers l'économie circulaire en organisant leurs flux de dons, revent et recyclage.​​​

 

ENERCOOP est un réseau de coopératives régionailes qui s'approvisionne en énergies renouvelables pour couvrir 100Ù de la consommation énergétique de ses clientes. Financé par INCO.

CASTALIE a mis au point une technologie de Système antibactérien de filtration de l'eau intégrée dans ses machines. Ces machines se raccordent au robinet d'eau pour fournir une eau purifiée, à servir dans les carafes désignées par la marque. CASTALIE a été accompagné par INCO Ventures pour sa levée de fonds.